Information

Types d'inducteurs

Types d'inducteurs

Des inducteurs de nombreux types et styles sont utilisés dans toute l'industrie électronique.

Les inducteurs exécutent un certain nombre de styles de fonction différents dans un circuit. Certains types peuvent être utilisés pour filtrer et éliminer les pointes sur les lignes électriques, d'autres sont utilisés dans les filtres haute performance. D'autres peuvent être utilisés dans les oscillateurs, et il existe de nombreux autres domaines dans lesquels des inducteurs peuvent être utilisés.

En conséquence, il existe de nombreux types d'inducteurs différents qui peuvent être obtenus. La taille, la fréquence, le courant, la valeur et de nombreux autres facteurs signifient qu'il existe une multitude de types et de formes d'inductance différents.

Les bases de l'inductance

Bien qu'il existe de nombreux types d'inducteurs différents, ils respectent tous les mêmes lois fondamentales de la nature. Chaque inducteur établit un champ magnétique autour du conducteur et a également une certaine réactance.

Les paramètres de base sont utilisés dans l'inductance, quel que soit son type.

Remarque sur l'inductance:

L'inductance est l'un des facteurs de base qui affectent les circuits électriques. Tout fil ou bobine a une certaine inductance qui lui est associée, qui est causée par le champ magnétique qui est mis en place lorsque le courant circule. L'énergie est stockée sur le terrain et l'action de la bobine est de présenter une résistance au changement du flux de courant à l'intérieur du conducteur ou de la bobine.

En savoir plus sur Inductance.

Noyaux d'inducteur

Les inducteurs sont normalement réalisés sous la forme d'une bobine. La raison en est que le champ magnétique est lié entre les enroulements et s'accumule. En tant que tel, un inducteur avec une inductance suffisamment grande peut être construit plus facilement.

Comme la perméabilité du milieu dans lequel se trouve la bobine a un effet majeur sur l'inductance, un noyau descendant au centre de la bobine est souvent utilisé.

Des noyaux tels que le fer, la ferrite et d'autres matériaux magnétiques sont utilisés. Ceux-ci augmentent tous considérablement le niveau d'inductance qui peut être obtenu, mais il faut faire attention dans le choix du noyau pour s'assurer que ses performances sont adaptées au niveau de puissance, à la fréquence et à l'application générale de l'inducteur.

Différents types de noyau d'inducteur

Comme d'autres types de composants tels que le condensateur, il existe de très nombreux types d'inductances. Cependant, il peut être un peu plus difficile de définir exactement les différents types d'inductance car la variété des applications d'inductance est si large.

Bien qu'il soit possible de définir un inducteur par son matériau de noyau, ce n'est pas la seule manière de les catégoriser. Cependant, pour les définitions de base, cette approche est utilisée.

  • Inducteur à noyau d'air: Ce type d'inductance est normalement utilisé pour les applications RF où le niveau d'inductance requis est plus petit. Le fait qu'aucun noyau ne soit utilisé présente plusieurs avantages: il n'y a aucune perte dans le noyau car l'air est sans perte, ce qui se traduit par un niveau élevé de Q, en supposant que la résistance de l'inducteur ou de la bobine est faible. Par contre, le nombre de tours sur la bobine est plus grand pour gagner le même niveau d'inductance et cela peut entraîner une augmentation physique de la taille.
  • Inducteur à noyau de fer: Les noyaux de fer sont normalement utilisés pour les types d'inductance à haute puissance et à haute inductance. Certaines bobines audio ou selfs peuvent utiliser un stratifié de fer. Ils ne sont généralement pas largement utilisés.
  • Inducteur à noyau en ferrite: La ferrite est l'un des noyaux les plus largement utilisés pour une variété de types d'inducteurs. La ferrite est une céramique d'oxyde métallique basée autour d'un mélange d'oxyde ferrique Fe2O3 et d'oxydes de manganèse-zinc ou de nickel-zinc qui sont extrudés ou pressés dans la forme requise.
  • Inducteur de puissance en fer: Un autre noyau qui peut être utilisé dans une variété de types d'inductances est l'oxyde de fer. Comme la ferrite, ceci fournit une augmentation considérable de la perméabilité, permettant ainsi la fabrication de bobines d'inductance ou d'inductances beaucoup plus élevées dans un petit espace.

Différents types d'inductances mécaniques et applications

Les inducteurs peuvent également être classés en fonction de leur construction mécanique. Il existe un certain nombre de types standard différents selon lesquels les inducteurs peuvent être classés:

  • Inducteur à base de bobine: Ce type d'inductance serait sur une bobine cylindrique. Ils peuvent être conçus pour un montage sur carte de circuit imprimé, même le montage en surface peut être beaucoup plus grand et monté via d'autres moyens mécaniques. Certaines versions plus anciennes de ces inducteurs peuvent même être dans un format similaire aux résistances plombées normales.
  • Inducteur toroïdal: Cette forme d'inducteur est enroulée sur un tore - un formeur circulaire. Le ferrite est souvent utilisé comme premier car cela augmente la perméabilité du noyau. L'avantage d'un tore est que le tore permet au flux magnétique de se déplacer dans un cercle autour du tore et par conséquent la fuite de flux est très faible. L'inconvénient d'un inducteur toroïdal est qu'il nécessite une machine d'enroulement spéciale pour effectuer la fabrication car le fil doit être passé en pensant au tore pour chaque tour requis.
  • Inducteur en céramique multicouche: Ce type d'inducteur est largement utilisé pour la technologie de montage en surface. L'inducteur est fabriqué à l'intérieur d'une ferrite ou plus communément d'un matériau céramique magnétique. La bobine est contenue dans le corps de la céramique et est présentée au circuit externe sur les embouts de la même manière que les condensateurs de puce, etc.
  • Inducteur de film: Cette forme d'inductance utilise un film de conducteur sur un matériau de base. Le film est ensuite gravé ou mis en forme pour donner le profil de conducteur requis.

Comme on peut le voir, il existe plusieurs façons de classer les différents types d'inductance. Chacun a ses propres avantages, et il est donc nécessaire de prendre une décision sur les différentes options disponibles lors du choix d'un inducteur pour une application particulière. Grâce aux matériaux et à la technologie modernes, les performances des inducteurs ont augmenté et de nombreuses autres options sont ouvertes au concepteur de circuits, que ce soit pour les applications RF, la lutte contre les EMI ou pour les applications d'alimentation.

Voir la vidéo: le couplage dun moteur asynchrone - BAC PRO MEI (Octobre 2020).